Re-découvrir la bière blanche

Marie de Maloan
par
Marie
Jun 13, 2016

Les bières de blé sont appelées bières blanches en France. Parmi les bières à boire cet été, ce sont les plus connues de la plupart des buveurs de bière.

L’appellation bière blanche découle de l'apparence d'une grande partie d'entre elles, qui sont souvent claires et troubles. Néanmoins, toutes ne sont pas forcément de couleur blanche. Une bière de couleur foncée peut très bien être une blanche, à condition de contenir du blé. Sous le terme de bière blanche, on retrouve de nombreux styles de bière voisins. En voici 3 parmi les principaux :

La belge Witbier

Les Witbiers sont des bières de blé non filtrées d'origine belge. Elles sont troubles et de couleur très claire à cause des protéines de blé et des levures qu'elles contiennent. A l'origine, elles contenaient très peu de houblon et étaient donc très peu amères (le houblon étant responsable de l'amertume). Celui-ci était remplacé par des épices et de la coriandre. Au fil des années, le houblon s'est fait une place dans la recette aux côtés d'épices variées. Désormais, de plus en plus d'ingrédients différents sont utilisés pour l'aromatisation : zestes d'agrumes, fleurs etc.

Pour découvrir la Witbier :  la Wallbanger de Pressure Drop

C'est une Witbier déclinée en plusieurs recettes : citron vert et gingembre, bergamote et genévrier ou orange sanguine et vanille. On sent bien le goût du blé et des levures, typique des Witbiers. Les différentes versions sont agréables, même si parfois les goûts des aromates sont un peu discrets.

La Witbier Wallbanger dans sa version classique


L'allemande Weissbier

L'Allemagne, et tout particulièrement la Bavière, est le pays des bières de blé. Le terme de Weissbier regroupe plusieurs styles dont les Hefeweizen, qui sont les bières blanches les plus répandues en Allemagne, mais aussi la bière acide Berliner Weisse, ainsi que la blanche Dunkelweizen à la robe foncée... et bien d'autres. Le point commun de toutes ces bières est qu'elles contiennent du blé. Chaque style est ensuite très différent : les Hefeweizen ressemblent aux Witbiers belges (non filtrées et pleines de levures), d'autres sont filtrées, d'autres sont plus fortes en alcool etc.

Pour découvrir les Weissbier : Hefeweissbier de Weihenstephaner

C'est une Hefeweizen brassée par la plus vieille brasserie du monde. C'est une bière de blé bien trouble et légère, très représentative du genre.

La Weihenstephaner Hefeweissbier, un modèle du style


Les Wheat beers américaines

Ces dernières sont souvent des bières de type Pale Ale brassées avec du blé. Elles ressemblent aux Witbiers et aux Hefeweizen, avec généralement un goût de houblon plus prononcé, et donc plus plus d'IBU (besoin d'aide sur les acronymes de la bière ?).

Pour découvrir les Wheat beers : Jungle Boogie de Marz Community Brewing 

C'est une bière de blé assez houblonnée qui contient aussi du Rooïbos, ce qui lui donne une touche supplémentaire de fraîcheur.

La Jungle Boogie de la brasserie américaine Marz


Alors une préférence ?

LES DERNIERS ARTICLES
Auteur
Marie adore les bières houblonnées très aromatiques et les bières acides. Sa bière préférée est la Trolltunga, issue de la collaboration entre les brasseries Buxton et Lervig. Une sour IPA fruitée qui allie parfaitement acidité maîtrisée et houblon.