Bière de printemps ou bière de saison ?

Marie de Maloan
par
Marie
Mar 18, 2016

Le printemps pointe le bout de son nez, et avec lui fleurissent en rayons et à la pression les bières de printemps.

La définition du terme a évolué avec le temps : les bières de printemps que nous trouvons dans les grandes surfaces aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec les traditionnelles saison.

Les bières de printemps modernes

En France, les bières de printemps sont aussi appelées bières de mars. Ces bières de printemps sont originaires du Nord. Elles ont été remises à la mode dans les années 80 et correspondent désormais à une bière commercialisée au mois de mars. Elles sont généralement légères et fruitées, produites en quantité limitée.

Le terme de bière de printemps a été démocratisé par les grandes marques pour parler de bières que l’on appelait traditionnellement “bières de saison”.


La bière de saison traditionnelle ou farmhouse ale

L’histoire belge : la bière de saison

Ancêtre de la bière de printemps, la bière de saison (ou plus simplement appelée “saison”) trouve ses origines en Belgique wallone. Elle correspond à une bière brassée au début de l’hiver destinée à être consommée à partir du printemps. Elle est conservée en tonneaux jusqu’à ce qu’elle soit bue.

Elle était initialement brassée l’hiver dans les fermes, à destination des saisonniers qui venaient y travailler l’été. Elle se devait d’être désaltérante et faible en alcool (aux alentours de 3%) car les journées les plus chaudes, les travailleurs en buvaient des litres et des litres. Au fil des années, sa teneur en alcool a légèrement augmenté pour dépasser les 6%.

L’une des bières de saison les plus connues est la Saison Dupont, de la brasserie belge Dupont. Elle était déjà brassée en 1844 dans leur ferme-brasserie. Ces dernières années, la brasserie en a sorti une version “dry-hopped”, c’est-à-dire avec l’ajout de houblon frais pendant la fermentation, ce qui lui apporte plus d’arômes.

La Saison Dupont de la brasserie belge éponyme


Le renouveau américain : la farmhouse ale

Ce type de bière connaît un renouveau complet aux Etats-Unis ces dernières années, où toutes les brasseries craft ont leur propre saison, appelée là-bas farmhouse ale. Le nom de farmhouse ale n’est autre que la transcription littérale de l’histoire belge de cette bière, brassée dans les fermes à son origine. Ce sont des bières généralement aux alentours de 6 degrés, fruitées et très aromatiques. Elles sont souvent sèches et épicées.

Farmhouse Ale de la brasserie américaine Prairie Artisan Ales


Cette version traditionnelle de la bière de printemps revient donc en force, pour notre plus grand plaisir !

LES DERNIERS ARTICLES
Auteur
Marie adore les bières houblonnées très aromatiques et les bières acides. Sa bière préférée est la Trolltunga, issue de la collaboration entre les brasseries Buxton et Lervig. Une sour IPA fruitée qui allie parfaitement acidité maîtrisée et houblon.