La bière IPA, symbole de la révolution brassicole

Antoine de Maloan
par
Antoine
Feb 18, 2016

Retour sur une bière qui fait parler d'elle depuis de nombreuses années : la IPA.

IPA pour India Pale Ale

IPA est l’acronyme de India Pale Ale, un style de bière venu tout droit de la Grande-Bretagne et bien connu des amateurs de bière. L'India Pale Ale est une version plus forte en houblon et en alcool de la Pale Ale, une blonde plus classique.

Le houblon est un ingrédient indispensable de la bière et pour ce qui est de l’IPA, il est présent en grande quantité. Différente de son homologue américaine, la version originale britannique de l'IPA est traditionnellement brassée avec des levures anglaises, caractérisée par une agréable amertume en bouche et avoisine les 5 à 7 degrés d’alcool. Quand elle est bien faite, on retrouve un bel équilibre en bouche entre la rondeur du malt et l'amertume du houblon.

Bière IPA de la brasserie Stone Brewing Co.
Bière IPA de la brasserie Stone Brewing Co.

Comme vous l’avez peut-être deviné, l’Inde a une place très importante dans l’histoire de l'India Pale Ale et la création de ce style de bière vieux de plus de 200 ans.

L’histoire de la IPA

Lorsque les Britanniques colonisent l’Inde au 18ème siècle, ils se retrouvent face à un sérieux problème : comment fournir de la bière aux colons ? Pas facile pour des britanniques voyageant vers l’Inde de ne pas être accompagnés par de bonnes bières. En effet, le voyage en bateau jusqu’en Inde pouvait prendre jusqu’à 5 mois avec des changements de température importants. La plupart du temps les bières tournaient durant la traversée, laissant les passagers esseulés.

La solution est venue des brasseurs britanniques. Ils prirent une bonne Pale Ale (bière blonde), y ajoutèrent du sucre pour en augmenter la teneur en alcool et surtout du houblon pour la protéger, dans une certaine mesure, contre la prolifération des bactéries. En effet, le houblon possède des propriétés anti-bactériennes grâce aux huiles essentielles qu'il renferme. C’est ainsi qu'est née l'India Pale Ale.

Illustration de l'Empire colonial britannique

De la Grande-Bretagne aux États-Unis en passant par l’Inde

Entre la Grande-Bretagne et l’Inde, l'IPA a connu un franc le succès durant de nombreuses années jusqu’à ce que pasteurisation, taxation et prohibition pointent le bout de leurs nez.

Mis en œuvre dès 1863, la pasteurisation de la bière consiste généralement à chauffer la bière durant 20 minutes à 60 °C pour détruire la majorité des bactéries présentes dans la bière avant son conditionnement en bouteille. Ce procédé de conservation moins honéreux a rendu l’utilisation de forte quantité de houblon obsolète pour ceux qui n’y voyaient pas l'intérêt gustatif.

L’augmentation des taxes et la prohibition à l’encontre des produits alcoolisés a faillit faire oublier cette bière houblonnée.

La IPA, la bière symbole de la révolution brassicole dans le monde

Les années 70 marquent aux États-Unis l’explosion du nombre de micro-brasserie et par la même occasion de la craft beer. Recherchant des bières au goût différents des lagers habituelles, les micro-brasseurs ont fait revivre d’anciennes recettes de bière et notamment l'India Pale Ale. Depuis l'IPA est devenu le symbole de cette révolution brassicole dans le monde entier. Elle a réussit à conquérir le palais des amateurs de bière par son goût et son histoire.

LES DERNIERS ARTICLES
Auteur
Antoine est un amoureux des bières de style Gose. Sa bière préférée est la Blue Sky Blue Sea brassée par Siren Craft Brew. Une Gose avec des algues et des plaquebières (une sorte de mûre).