Boire de la craft beer : par où commencer ?

Marie de Maloan
par
Marie
May 12, 2016

Les craft beers vont bien plus loin que les traditionnelles bières "blondes, blanches ou brunes".

"Life is too short to drink cheap beer!"

Au début, pas facile de s'y retrouver dans l'immensité de choix et d'exotisme qu'elles nous offrent. Savoir décrypter leurs étiquettes est un bon début. Mais ensuite ? 

On peut parfois vouloir aller trop vite en commençant par une double IPA excellemment notée sur Untappd ou en prenant une bouteille de Cantillon (valeur sûre, la plus chère du rayon !). Ces bières excellentes, au caractère bien bien prononcé, ne sont pas forcement la meilleure solution pour débuter... En effet, mieux vaut commencer plus léger pour découvrir les différents arômes et saveurs de la bière : sécheresse, amertume, acidité, malt torréfié etc.

Verres et bouteilles dans un craft beer bar

Envie de faire évoluer son palais et d'éduquer ses papilles ? Allez suivez le guide, on vous propose 4 styles de bière pour commencer !

Découvrir la sécheresse avec les bières de Saison

"La bière forte c'est écœurant."

Plus communément appelées bière de Printemps, les bières de saison traditionnelles étaient brassées dans les fermes pour abreuver les saisonniers venant travailler dans les champs l'été. Ces bières sont rafraîchissantes et plutôt alcoolisées dans leur version moderne : aux alentours de 6 degrés.

Elles sont idéales pour commencer à découvrir les craft beers en douceur. Malgré leur ABV un peu élevé, elles se boivent très facilement. Ce sont des bières sèches, c'est-à-dire très peu sucrées. Elles changent fortement des "bières belges" que l'on trouve dans le commerce, type Leffe, Grimbergen ou Triple Karmeliet, qui sont bourrées de sucre. Pour les habitués des bières triples, elles permettront de faire découvrir à votre palais quelque chose de tout à fait différent !

Saison Dupont par la brasserie Dupont
La Saison Dupont est un très bon exemple de ce type de bière (Brasserie Dupont)


Se faire à l'amertume avec les American Pale Ales

"Ouais ouais, j'connais la ipa (prononcer hi-pa), mais j'aime pas les bières amères."

La bière IPA ou India Pale Ale, c'est tendance. On en trouve un peu partout et tout le monde veut sa part du gâteau. Alors on en trouve aussi des vertes et des pas mûres, des bières qui n'ont d'IPA que le nom...

Si on choisit de commencer par une bonne IPA, on risque de se retrouver un peu agressé par une amertume à laquelle on est peu habitué (ne vous inquiétez pas, ça vient assez vite). Alors si l'amertume vous fait peur (façon de parler), commencez plutôt par sa petite sœur américaine : l'APA ou American Pale Ale.

Ces bières sont houblonnées, très aromatiques, et leur amertume est beaucoup moins prononcé que chez les IPA. C'est un très bon moyen de découvrir le houblon et de se faire petit à petit à l'amertume, qui un jour deviendra addictive (ça, c'est la faute de ce Cannabaceae de houblon !).

Étiquette de l'American Pale Ale au houblon Nelson Sauvin de la brasserie Partizan
L'American Pale Ale au houblon Nelson Sauvin est parfaite pour découvrir l'amertume sans agression (Partizan)


S'initier à l'acidité avec les IPA fruitées

"Une bière, acide ? Quelle horreur ! Si une bière est acide c'est qu'elle a tourné non ?"

Hé bien figurez-vous que non, pas toujours (ça arrive parfois, mais en général on sent vite que ce n'est pas maîtrisé...). Il existe des bières acides qui sont fantastiques (oui, chez Maloan c'est notre dada !). Gueuzes, Goses, Berliner Weisses, Sour IPA... ces jolis noms d'oiseaux sont aussi des styles de bières acides.

Là encore, il faut habituer en douceur ses papilles à se faire titiller... pour être fin prêt à un jour goûter une bonne Gueuze.

Les IPA fruitées sont une bonne idée pour démarrer : l'amertume du houblon est contre-balancée par l'acidité apportée par le fruit. Il ne donnent pas à la bière un goût sucré mais fruité, souvent accompagné d'une jolie acidité. Que ce soit la mangue, la papaye, l'orange... tous les fruits ont leur carte à jouer.

Pompelmocello IPA par la brasserie Siren Craft
La Pompelmocello IPA au pamplemousse est juteuse, acide et fruitée. Un régal ! (Siren Craft Brew)


Réinventer le goût torréfié avec les Porters

"Moi, j'aime pas les bières brunes."

Avez-vous déjà testé quelques alternatives à la Guinness pour dire ça ? Le "goût café", quand il est le seul présent, n'est pas toujours appréciable.

Pour s'y mettre, rien de tel qu'un Porter. Ces bières de couleur foncée sont assez légères, ce qui leur permet d'avoir du goût sans être pour autant écœurantes. Le léger goût de café, apporté par le malt torréfié, donne aussi à la bière sa jolie (petite) robe noire. On trouve des Porters à la noisette, au cacao ou encore à la vanille. Ils sont encore plus doux, tout en gardant leur caractère torréfié.

Porter Cocoa Wonderland par la brasserie Thornbridge
La Cocoa Wonderland est un délicieux Porter au goût de cacao, tout en légèreté ! (Thornbridge)


Bon alors, par laquelle allez-vous commencer ?

Pour vous y mettre doucement, pourquoi ne pas accompagner vos premières craft beers avec du fromage ? Il existe des accords bière et fromage formidables !

LES DERNIERS ARTICLES
Auteur
Marie adore les bières houblonnées très aromatiques et les bières acides. Sa bière préférée est la Trolltunga, issue de la collaboration entre les brasseries Buxton et Lervig. Une sour IPA fruitée qui allie parfaitement acidité maîtrisée et houblon.