À la recherche de la Heady Topper, l'une des meilleures bières du monde

Marie de Maloan
par
Marie
Sep 7, 2016

Heady Topper. C'est un nom qui fait rêver plus d'un beer geek sur cette planète. Et pour cause, on parle ici de l'une des meilleures bières du monde, si ce n'est LA meilleure pour beaucoup de personnes l'ayant goûtée. Pour vérifier, ce n'est pas chose aisée... Et oui, victime de son succès, on ne peut la trouver que dans un rayon d'une centaine de kilomètres autour de sa brasserie mère, qui est située... dans le Vermont (au Nord-Est des Etats-Unis). Il en aurait fallu plus pour nous effrayer, alors on a décidé d'y aller. On vous raconte ?

Meilleure bière du monde, vraiment ?

Des concours de bières, il en existe à la pelle. Et il y a de tout... En partant du titre de "Meilleure bière du bassin de je ne sais quoi" pour aller jusqu'à la "Médaille d'Or de la commune de je ne sais où", en passant par la "Lauréate du concours des bières blondes de pays" etc. Dans la plupart de ces concours, un jury d'une poignée de personnes, se prononce pour attribuer le titre de meilleure bière parmi un bon nombre de bières artisanales. L'heureuse gagnante repart avec sa jolie médaille, qu'elle arbore fièrement sous la forme d'un autocollant doré collé sur son étiquette.

Pour la Heady Topper, c'est un peu différent. Il existe plusieurs site de référence en terme de notation de bières dont Ratebeer et Beeradvocate. Leur principe ? Des membres de partout dans le monde notent les bières qu'ils dégustent. Au final, un classement des meilleures bières, basé sur les notations de l'ensemble des membres, est établi.

Il fut un temps où la Heady Topper était classée n°1 sur Beeradvocate, tous styles de bières confondus. Elle pointe désormais à la 5ème position (à 0,06 points de la première), et compte tout de même plus de 13 000 notations (rien que ça !) contre 500 à 3 000 pour ses prédécesseurs... Bref, c'est quand même du lourd !

La fameuse canette d'Heady Topper


Mais qui es-tu vraiment, Heady ?

La Heady Topper est brassée puis mise en canette depuis 2011 par la brasserie The Alchemist à Waterbury, dans le Vermont. La brasserie en elle-même a été créée en 2003 par Jen et John Kimmich (Jen est d'ailleurs devenue allergique au gluten plus tard, heureusement, les bières sans gluten, ça existe !) sous forme de brewpub, c'est-à-dire un bar qui brasse ses propres bières et les sert directement à ses clients.

Le Brewpub originel de The Alchemist où est née la Heady Topper
Le Brewpub originel de The Alchemist à Waterbury

La Heady Topper est une bière que l'on peut classer comme une double IPA. C'est-à-dire une bière qui a des attributs similaires aux bières de style India Pale Ale (IPA), mais qui contient plus de houblon et plus d'alcool.

Du houblon il y en a... beaucoup ! Mais ce n'est pas pour autant la bière la plus amère qui existe (comme quoi, houblon et amertume ne sont définitivement pas tant liés que ça !). La Heady est brassée avec 6 variétés de houblons différents. Lesquels ? Hey bien figurez-vous qu'ils ne sont pas divulgués, histoire d'entretenir un peu plus le mythe autour de cette bière.

C'est une bière qui se veut très facile à boire et très aromatique.

Comment se procurer de la Heady Topper ?

Pour se procurer de la Heady, c'est très simple (façon de parler) : il faut aller à la brasserie !

Avant juillet 2016

Suite au vif succès rencontré par la bière après son lancement en canette, la brasserie située à Waterbury (VT, USA) a dû fermer ses portes au public. Brasser ou accueillir, il a fallu choisir. C'est bien simple : la moindre canette d'Heady sortie de la brasserie est directement vendue.

Le seul moyen de trouver de la Heady était donc de consulter la liste des revendeurs (tous situés à moins de 50 kilomètres de la brasserie) sur le site internet de The Alchemist, ainsi que le jour de livraison. Et oui, car sitôt livrés, les magasins sont dévalisés. Il faut donc se lever très tôt et aller faire la queue devant les boutiques plusieurs heures avant leur ouverture pour être sûr de pouvoir se procurer les précieuses canettes.


Depuis juillet 2016

Au début de l'été, the Alchemist a ouvert une nouvelle brasserie à Stowe (VT, USA), à quelques dizaines de kilomètres de la brasserie d'origine. La plus ancienne des deux brasseries tourne toujours à plein régime et produit de la Heady Topper en continu, tout en restant fermée au public.

La nouvelle brasserie est quand à elle ouverte au public. Sur place sont brassées  les autres bières de la brasseries : la Focal Banger, une IPA et la Crusher, une autre double IPA plus forte en alcool et encore plus aromatique. À la brasserie, il faut aussi compter une attente d'environ 1h avant de pouvoir rentrer à l'intérieur et acheter de la bière. Un espace spécial est aménagé et une dégustation de l'une des 3 bières est offerte. Chaque personne peut repartir avec une caisse contenant 8 canettes de chacune des bières (soit 24 en tout).

Les caisses sont tout juste assemblées en chambre froide qu'elles nous arrivent dans les mains. Les bières sont fraîches (dans tous les sens du terme), prêtes à être consommées !

La nouvelle brasserie The Alchemist de Stowe
‍La nouvelle brasserie The Alchemist de Stowe

On peut toujours trouver de la Heady Topper chez certains revendeurs, comme au Beverage Warehouse à Burlington (VT, USA), mais ne vous attendez pas pour autant à ne pas faire la queue...!

Et le prix dans tout ça ? En moyenne, vous paierez la canette de 473 ml aux alentours de 3$, pas mal non ?

Bon, mais en vrai, qu'est-ce que ça donne ?

On y est allés, on a attendu, on a attendu et... on l'a bue ! Avant d'y aller on avait un peu la crainte du surnotage, de l'effet de mode et de l'engouement pour cette bière. Bref, un peu peur d'être déçus.

Verdict : tous nos sens en prennent pour leur grade ! Vraiment.

A l'ouïe, que de bonheur d'entendre ce pssshhhhiiiiitttt à l'ouverture de la canette.

Au toucher, la fraîcheur de la bière en canette, c'est juste le bonheur.

A la vue, deux options s'offrent à nous : boire directement à la canette ou servir la bière dans un verre. Chez The Alchemist, ils insistent grandement sur le fait qu'il faut boire la bière directement à la canette pour conserver au maximum les arômes du houblon. La servir dans un verre laisserait s'échapper des arômes pour lesquels ils ont travaillé si dur pour obtenir un tel résultat. On a fait le test, et en effet, le goût est différent. La bière en elle même est trouble, avec un jolie robe dorée.

La canette d'Heady Topper

Pour l'odorat, c'est l'explosion. A peine le pssshhhhiiiiitttt entendu, les arômes de houblons commencent à s'échapper de la canette. L'odeur est forte, complexe. Ça sent les agrumes, les fruits tropicaux. Le houblon. La vie. Le bonheur quoi (oui, le mot bonheur revient fréquemment, mais c'est volontaire, vraiment).

Et le goût... du jamais vu auparavant pour nous, de ce côté de l'Atlantique. Un jus de houblon, littéralement. Les 8% d'alcool ? Ils passent incognito. À chaque gorgée, on fait de nouvelles découvertes : agrumes, fruits tropicaux, notes résineuses.


Bref, de notre côté aussi, c'est une vraie révélation. On ne nous a pas menti. On a bien fait de faire le voyage. On recommencera. C'est promis.

Au fait, on vous a parlé de la Crusher (leur autre Double IPA) ? C'est notre coup de cœur, pour nous, elle est encore meilleure !

LES DERNIERS ARTICLES
Auteur
Marie adore les bières houblonnées très aromatiques et les bières acides. Sa bière préférée est la Trolltunga, issue de la collaboration entre les brasseries Buxton et Lervig. Une sour IPA fruitée qui allie parfaitement acidité maîtrisée et houblon.