Révolution craft beer : Comment les Etats-Unis ont redonné du goût à la bière

Marie de Maloan
par
Marie
Jun 22, 2016

Pour vous, les Etats-Unis c'est la Bud et autres bières légères sans grand intérêt gustatif ?

On vous arrête tout de suite, tout ça, c'est de l'histoire ancienne.

Savez-vous que la craft beer représente désormais plus de 12% des bières vendues aux Etats-Unis et que le pays compte près de 3500 brasseries !?

Mais que s'est-il passé ? Pour le savoir, retour en arrière de quelques décennies...

Révolution brassicole américaine et prohibition

Retour en 1920 : début de la prohibition aux Etats-Unis. La vente d'alcool est interdite dans le pays. Le nombre de brasseries passe de plus de 700 à 50 en quelques années. Une très grande partie des micro-brasseries ferment leurs portes ou sont rachetées par des grands groupes. Seules les plus grosses ont tenu le coup en réussissant à s'adapter, notamment en vendant d'autres produits non alcoolisés.

Manifestation en faveur de la bière et contre la prohibition aux Etats-Unis
Manifestation au cours de la prohibition en faveur d'un retour de la bière

Abrogée en 1933, il faudra attendre jusqu'en 1960 dans certains états comme le Mississippi (1966) pour voir la fin de la prohibition.

Le visage brassicole des Etats-Unis est alors bien pâle (tout autant que ses bières) : beaucoup de brasseries ont disparu, et les survivantes ne brassent quasiment plus que des bières blondes sans caractère.

Les américains, fatigués de ne pouvoir boire de la bière de qualité, prennent les choses en main. S'ils ne peuvent pas acheter la bière qu'ils souhaitent, ils vont la fabriquer eux-mêmes ! De nombreuses personnes se mettent donc à brasser dans leur garage et le "homebrewing" explose.

Brassage à la maison ou homebrewing
‍Brassage à la maison ou homebrewing

Certains de ces brasseurs amateurs en ont fait leur métier et ont créé leur propre brasserie. C'est ce qui a marqué le début d'une nouvelle ère dont nous sommes au cœur : celle de la craft beer.


La craft beer, fruit de cette révolution

Aujourd'hui, les Etats-Unis abritent les meilleures brasseries du monde parmi les 3500 recensées sur le continent. Envie de connaître les 10 plus grandes brasseries craft américaines ?

Depuis les années 80, leurs maîtres-mots sont diversité, qualité et éducation. Et le résultat est sans appel : on trouve aux Etats-Unis des bières qui n'ont pas (encore) leur pareil de ce côté de l'Atlantique. Dans le Vermont (et pas que), on trouve certaines des meilleures bières de type IPA, que les beer geeks du monde entier s'arrachent ! Celles-ci sont conditionnées en canettes et ont un goût de houblon exceptionnel (oui oui, en canettes, là aussi, certains préjugés sont à abandonner, la bière en canette, c'est l'avenir).

La double IPA Heady Topper de The Alchemist
La Heady Topper de la brasserie The Alchemist, actuellement l'une des meilleures Double IPA au monde

C'est en ça que la craft beer est différente d'une simple bière artisanale : la bière artisanale est brassée par une structure indépendante de petite taille. Point. La craft beer va bien plus loin. Elle aussi est brassée par une structure indépendante, mais les brasseurs ne s'arrêtent pas là. Pour chaque recette élaborée, un vrai travail de recherche sur le goût qu'aura la bière est effectué. Il ne s'agit pas de produire une simple bière blonde ou brune, non. Le brasseur est un passionné, un artiste, qui veut faire rêver le consommateur en lui offrant une bière d'une qualité exceptionnelle, avec un vrai travail de recherche des ingrédients (association de malts, houblons aromatiques, travail sur les levures utilisées, ajout d'épices, fruits...) pour que le résultat en bouche soit épatant.


Révolution Craft Beer : Et l'Europe dans tout ça ?

La culture craft beer commence peu à peu à venir toucher nos côtes, en commençant par le Royaume-Uni, qui compte désormais plus de 1500 brasseries. On ressent l'influence américaine chez une partie d'entre elle, désireuses de proposer de nombreuses découvertes à leurs consommateurs.

La DIPA V3 de chez Cloudwater, seule IPA européenne à avoir 100 sur Ratebeer
La DIPA V3 de la brasserie anglaise Clouwater est la seule non américaine a entrer dans le top 50 mondial des meilleurs doubles IPA

Les pays d'Europe du Nord sont aussi dans le mouvement.

En France, le nombre de brasseries artisanales explose aussi. On sent chez certaines une timide influence craft, mais on ne se fait pas de souci, le vent houblonné de la créativité ne devrait pas tarder à venir nous régaler !

LES DERNIERS ARTICLES
Auteur
Marie adore les bières houblonnées très aromatiques et les bières acides. Sa bière préférée est la Trolltunga, issue de la collaboration entre les brasseries Buxton et Lervig. Une sour IPA fruitée qui allie parfaitement acidité maîtrisée et houblon.